img-book
ISBN : 978-2-9570243-1-5

Hors-série HISTOIRE, Avions de combat français – volume 5 : le MIRAGE III

par : Air&Cosmos

Le hors-série Air&Cosmos de la collection Histoire de l’aviation militaire française dédié au “Mirage IIILe prodige” Tome cinq de la collection, est disponible. Ce hors-série compte 100 pages, de très nombreuses iconographies et planches ou écorchés. Voici son sommaire détaillé :

  • Préface
  • Prototypes et préséries
  • Notice pilote : Jean Glavany + Interview du pilote d’essai Jean Glavany
  • Interview  de Gérard Muselli, Record du monde sur Mirage III
  • Le Mirage III technique
  • Le Mirage III dans l’armée de l’Air
  • Le Mig Killer
  • Pilotes suisses face à des israéliens en combat aérien
  • Développements
  • Notice : Nesher et Kfir
  • Des exportations mondiales
  • Notice : Mirage 5/50, des avions pour l’export

Achetez notre hors-série Mirage III et recevez-le chez vous. 12,90€ + 1,80€ de frais de livraison = 14,70€

12,90

En stock

Vue globale

Mirage III, Histoire de l’aviation militaire française, volume 5

Préface du hors-série Mirage III

Après les familles de chasseurs Dassault à aile en flèche Ouragan et Mystère, le prodige Mirage III est devenu le symbole de la réussite technologique et industrielle française en matière d’aviation de combat.

À partir de 1952, pour répondre à un programme d’un intercepteur léger, Dassault propose un chasseur delta, formule alors porteuse d’espoirs et à laquelle il pense depuis longtemps.Amélioré avec une motorisation Atar, une fusée d’appoint et sa taille de guêpe, le delta devient, au début des années 1960, un redoutable prédateur de classe Mach 2.

Commandé à 100 exemplaires dans sa version C pour l’interception, l’avion prouve sa polyvalence en étant rapidement développé en Mirage III B biplace pour l’entraînement, en Mirage III R pour la reconnaissance photo ou en III E pour l’attaque au sol.

Carrière à l’exportation

Mais la réussite majeure de l’avion sera sa phénoménale carrière à l’exportation, puisque, sur les 1 401 appareils produits, près de 950 seront exportés partout dans le monde, les derniers étant encore en service. Le point d’orgue de cette réussite est l’utilisation par Israël de ses Mirage III CJ lors de la guerre des Six-Jours de juin 1967, où les Mirage III deviennent des tueurs de MiG. Progressivement retirés des effectifs des aviations de combat après parfois plusieurs décennies de service, ils ouvrent la voie à la technologie française partout dans le monde.

A la suite des premiers numéros consacrés aux familles des Ouragan et Mystère, les archives uniques d’Air et Cosmos permettent de faire revivre au plus près des hommes, des machines et des techniques, dans ce cinquième numéro de l’histoire des avions de combat, le prodige qu’est le Mirage III.”

Les prototypes

Au début des années 1950, la France aéronautique reste à la traîne des leaders mondiaux que sont devenus les Etats-Unis et l’URSS. Malgré une renaissance de l’outil industriel et les premières réussites technologiques que sont les familles des Dassault Ouragan et Mystère, le concept de l’aile en flèche apparaît condamné pour accéder aux hautes vitesses. Marcel Dassault, qui s’intéresse aux voilures delta, va profiter d’une fiche-programme en 1953 pour lancer son atout majeur : un intercepteur léger delta, doté d’un moteur puissant et d’une fusée d’appoint. Ce projet hasardeux au regard des capacités techniques sera pourtant la plus grande réussite de l’avionneur des années 1960.

Détails

ISBN: 978-2-9570243-1-5
SKU: HSHIST5
Éditeur: Éditions Air & Cosmos
Date de publication: 2020
Nombre de pages: 100

En savoir plus sur l’auteur