img-book
UGS : WB2709 Catégorie : Étiquette :

Air&Cosmos Premium n°2709 numérique du 6 novembre 2020 – dossier Mobilité Aérienne Urbaine

Au sommaire d’Air et Cosmos digital 2709 du 6 novembre 2020.

DÉFENSE
  • Entretien avec l’IGA Tanguy Lestienne : « Le travail collaboratif entre AIA est une révolution »
PROGRAMMES ET DÉVELOPPEMENT
  • Mobilité aérienne urbaine : une approche incrémentale pour le futur aéronef de transport aérien urbain d’Airbus
  • Mobilité aérienne urbaine : l’aérodrome de Pontoise en zone test
DRONES
  • Trois questions à Guilhem de Marliave, président et cofondateur d’Elistair, « Cette filiale va nous permettre d’être plus proche de nos clients »
  • Leonardo : le géant italien se lance dans la livraison par drones
  • Flyability : un drone appuie la construction d’un barrage
TRANSPORT AÉRIEN
  • Lutte contre le Covid-19 : les mesures préventives à bord des avions créent une « bulle sanitaire »
  • Interview de Bruno Fargeon, responsable de l’initiative Keep Trust in Air Travel chez Airbus : « Il y a une très forte isolation sanitaire à bord des avions »
ESPACE
  • World Satellites Business Week Satcoms géostationnaires : l’embellie malgré la crise sanitaire
  • Earth Streamer : une acquisition permanente pour l’obser- vation de la Terre
  • Observation de la Terre : v-Globe, le projet de troisième génération de Blue Planet
  • Artemis : des astronautes euro- péens autour de la Lune
  • Sofia : une découverte qui déchaîne certains esprits
  • Lune : de l’oxygène et des métaux produits à partir de régolithe lunaire
  • Ariane 6 : prête pour la Lune40 Retour d’échantillons mar- tiens : le module de retour made in Europe

Achetez puis lisez Air&Cosmos magazine 2709 numérique sur votre ordinateur via le Kiosque IP Air&Cosmos.

ou

Abonnez-vous 1 an à Air&Cosmos Premium ICI + 1 an d’archives dès maintenant sur votre ordinateur via le Kiosque IP Air&Cosmos et sur votre Smartphone via l’Appli Air&Cosmos.

4,99

Étiquette :
À propos de ce livre
Vue globale

Mobilité Aérienne Urbaine

CityAirbus, un dossier dédié Mobilité Aérienne Urbaine

“Mobilité Aérienne Urbaine : Voici presque un an, à un peu plus d’un mois près, le 21 décembre 2019, CityAirbus a effectué son premier vol d’essai à Donauworth, en Allemagne. Le démonstrateur technologique du futur aéronef de transport aérien urbain multirotor avait volé ce jour-là pendant cinq minutes, s’élevant à deux mètres au-dessus du sol. CityAirbus a été ensuite transporté sur l’aérodrome de Manching, où des essais plus poussés ont été et sont toujours réalisés. CityAirbus dispose de quatre rotors contrarotatifs constitués d’une paire d’hélices à pas fixe de 2,8 mètres de diamètre. Ces huit hélices sont entraînées par huit moteurs électriques de 100 kW à environ 950 tr/min. (…)”

Entretien avec Tanguy Lestienne, Ingénieur Général de l’Armement

“Qu’est-ce qui a changé au SIAé depuis le rapport Chabbert ? Le fait que la ministre des Armées ait choisi le site de Clermont-Ferrand du SIAé pour faire un point d’étape de son grand projet de transforma- tion du MCO, qu’elle a lancé à la fin de l’année 2017, n’est pas anodin, à mes yeux. Ce choix confirme le SIAé non seulement comme un acteur majeur du MCO aéronautique, mais aussi comme un acteur majeur de la transformation de ce même MCO aéronautique. (…)”

Leonardo : Le géant italien se lance dans la livraison par drones

“Leonardo a annoncé le 22 octobre avoir mené avec succès des essais de livraisons par drones, sur une distance de 30 km. Pour cela, un drone électrique à décollage et atterrissage vertical a été mis en œuvre et est venu démontrer les gains de ce type de technologies sur un plan écologique et acoustique (réduction des nuisances sonores). L’emploi d’un drone pour parcourir cette distance a également permis de rejoindre l’hôpital plus rapide- ment et de réduire les coûts de la manœuvre, en comparaison des outils standards. (…)”

Satcoms Géostationnaires

“A l’ouverture du congrès Satellite à Washington en mars dernier, nous nous doutions que 2020 serait l’année du rebond (cf. A&C n° 2678). Personne n’imaginait alors qu’interviendrait la crise sanitaire mondiale, qui n’a cependant pas freiné les commandes, bien au contraire, dopées notamment par l’arrivée de la 5G aux Etats-Unis en 2022. Celle-ci, entraînant la nécessité de libérer 280 MHz de spectre de la bande C au profit des opérateurs mobiles, a provoqué depuis cet été la commande de pas moins de treize satellites (plus que l’ensemble des commandes enregistrées en 2017 et autant qu’en 2018), par deux des plus gros opérateurs mondiaux : Intelsat (pourtant placé depuis mai dernier sous la protection du chapitre 11 de la loi américaine sur les faillites) et SES. Une aubaine pour les constructeurs américains Boeing (qui engrange deux commandes, comme en 2019), Northrop Grumman (quatre contrats, deux fois plus qu’en 2019) et surtout Maxar (ex-Loral Space Systems, retenu au total à six reprises par Intelsat : pour les Galaxy 31, 32, 35, 36 et 37, mais également pour Intelsat 40e en début d’an- née). (…)”

Détails

SKU: WB2709
Éditeur: Éditions Air & Cosmos
Date de publication: 2020
Nombre de pages: 44

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Air&Cosmos Premium n°2709 numérique du 6 novembre 2020 – dossier Mobilité Aérienne Urbaine”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *