img-book
UGS : WB2454 Catégorie : Étiquettes : , , ,

Air&Cosmos n°2454 du 22 mai 2015 (numérique)

par : Air&Cosmos

Au sommaire d’Air&Cosmos 2454 du 22 mai 2015 :

À la une : Essai en vol du M345

  • Un avant-goût du futur M345
  • Simulation : Alenia en pointe avec son système GBTS

Entreprises et marchés

  • Cauquil rentre dans le giron de Simair
  • Compte rendu Ebace : Duel au sommet dans les bizjets
  • Actualités en direct du Salon Ebace

Programmes et développement

  • Le Boeing P-8 aux essais de ravitaillement

Défense

  • Drone : coup d’envoi du Male européen
  • Crash A400M : alerte sur le Fadec
  • Porte-avions : de retour à Toulon
  • Airbus place le C-295 mais perd le marché des hélicoptères

Transport aérien

  • Le transport aérien va-t-il aussi se faire « ubériser » ?
  • Vols transatlantiques : Wow Air lance un nouveau concept

Espace

  • Encore un échec du Proton
  • Trafic perturbé vers l’ISS
  • Ariane 6 : une offre à 3,2 Md€
  • Budget Nasa : le Congrès redistribue les priorités
  • Quatrième vol du X-37B
  • Rosetta : les piles Saft ont rempli leur mission

Métiers de L’Aéronautique

  • Responsable Ordonnancement et Logistique chez Rexxia

Achetez puis lisez Air&Cosmos 2454 sur votre ordinateur via le Kiosque IP Air&Cosmos et sur votre tablette/smartphone via l’application Air&Cosmos Mag.

4,99

Étiquettes : , , ,
Vue globale

Essai en vol Aermacchi M345

Notre pilote essayeur a réalisé un essai en vol de l’Aermacchi M345. Il a pris les commandes de l’avion démonstrateur du futur petit chasseur d’Alenia Aermacchi qui pourrait intéresser l’armée de l’Air française. “Récupérés par les personnes d’Alenia en charge du programme, nous rejoignons mon « instructeur » en la personne de Quirino Bucci, pilote d’essai en charge du programme M345 après le 346, ex-pilote de F-104 Starfighter ayant volé sur les différentes machines en service dans l’armée de l’Air italienne (AMX, Tornado, Macchi…). (…). Le lendemain, les briefings débutent tôt à l’usine Alenia de Venegono et on me dissèque le M345.”

Duel au sommet dans les bizjets

Dassault et Gulfstream ont occupé le devant de la scène avec leurs Falcon 5x et g500, alors que bombardier poursuit sa réorganisation. L‘édition 2015 d’Ebace laissera un sentiment mitigé. Le Salon européen de l’aviation d’affaires, qui s’est déroulé du 19 au 21 mai à Genève, aura été ballotté entre divers sentiments. Les observateurs n’auront eu ainsi aucune annonce fracassante à se mettre sous la dent et, pourtant, au moment de faire le bilan, force est de constater que l’événement a été animé par un nombre certain de nouvelles de plus ou moins grande importance. Parmi les principaux animateurs, Dassault Aviation et surtout Gulfstream se sont distingués, respectivement avec leurs Falcon 5X et G500.

Bombardier a aussi fait parler de lui, mais plutôt à ses dépens avec de nouveaux changements précipités dans son organigramme et l’importante réduction de voilure opérée sur les programmes Global 5000 et Global 6000 (cf. encadré). Textron s’est montré pour sa part plus qu’évasif, malgré la certification apparemment imminente du Citation Latitude de sa filiale Cessna. Reste Embraer, qui s’est illustré en amenant sur place un des prototypes du Legacy 450 après un voyage au long cours depuis le Brésil. Celui-ci se rapproche d’ailleurs à grands pas de son entrée en service.

Coup d’envoi du drone MALE européen

Les ministres allemand, italien et français de la défense ont signé, le 18 mai 2015, un document affirmant leur intention de conduire une étude de définition d’un drone MALE européen.

C’est parti ! La France, l’Allemagne et l’Italie ont officiellement acté leur intention de lancer une étude de définition afin de préparer la phase de développement d’un drone MALE (Moyenne Altitude, Longue Endurance) européen. Dans une déclaration commune les ministres de la Défense de ces trois pays ont annoncé que cette phase devrait durer deux ans et permettre de déterminer « un ensemble de prérequis opérationnels et d’élaborer un prototype répondant à une expression de besoin commun en termes de performances, de calendrier et de coûts ». Allemands, Italiens et Français invitent également d’autres nations européennes à se joindre au projet, que ce soit pour la phase de développement ou pour celle d’acquisition du futur drone.

 

Au sommaire d’Air&Cosmos 2454 du 22 mai 2015

À la une : Essai en vol du M345

  • Un avant-goût du futur M345
  • Simulation : Alenia en pointe avec son système GBTS

Entreprises et marchés

  • Cauquil rentre dans le giron de Simair
  • Compte rendu Ebace : Duel au sommet dans les bizjets
  • Actualités en direct du Salon Ebace

Programmes et développement

  • Le Boeing P-8 aux essais de ravitaillement

Défense

  • Drone : coup d’envoi du Male européen
  • Crash A400M : alerte sur le Fadec
  • Porte-avions : de retour à Toulon
  • Airbus place le C-295 mais perd le marché des hélicoptères

Transport aérien

  • Le transport aérien va-t-il aussi se faire « ubériser » ?
  • Vols transatlantiques : Wow Air lance un nouveau concept

Espace

  • Encore un échec du Proton
  • Trafic perturbé vers l’ISS
  • Ariane 6 : une offre à 3,2 Md€
  • Budget Nasa : le Congrès redistribue les priorités
  • Quatrième vol du X-37B
  • Rosetta : les piles Saft ont rempli leur mission

Métiers de L’Aéronautique

  • Responsable Ordonnancement et Logistique chez Rexxia

 

Détails

SKU: WB2454
Éditeur: Éditions Air & Cosmos
Date de publication: 22/05/2015
Nombre de pages: 44

En savoir plus sur l’auteur