img-book

Air&Cosmos n°2450 du 24 avril 2015 (numérique)

par : Air&Cosmos

Achetez puis lisez Air&Cosmos 2450 sur votre ordinateur via le Kiosque IP Air&Cosmos et sur votre tablette/smartphone via l’application Air&Cosmos Mag. Au sommaire d’Air&Cosmos 2450 du 24 avril 2015 :

Programmes et développement

  • A320neo : et de trois aux essais
  • Moins de bruit pour le PW1100G
  • Concentré de technologies pour le Leap-1A

Défense

  • Groupe aéronaval : main dans la main
  • US Navy : en pleine transition
  • Pologne : la France remporte le marché des hélicoptères…
  • … Mais perd celui de la défense antimissiles.

Dossier Avions régionaux

  • Le CSeries sort de l’hiver
  • Marché post-crise : le régional retrouve son niveau

Transport aérien

  • Connectivité à bord : le GAO prône plus de cybersécurité
  • Air Antilles-Air France : alliance renforcée dans les Antilles

Entreprises et marchés

  • Franche-Comté : passer à la vitesse supérieure
  • Fluorotechnique s’installe dans ses murs

Espace

  • Optiques spatiales : les miroirs magiques de Sagem-Reosc
  • Les dettes de NewSat menacent Jabiru 1
  • Brasilia renonce au Cyclone 4
  • Interview de Jean-Marc Astorg, Directeur des lanceurs du CNES

Métiers de L’Aéronautique

4,99

Vue globale

Groupe Aéronaval

Le porte-avions Charles-de-Gaulle et son groupe vont bientôt quitter le Golfe au terme de deux mois d’opérations. A l’heure du bilan, français et américains mettent en avant leur interopérabilité. Cela peut paraître court. Quatre jours, du 12 au 16 avril 2015. Mais, pour la Marine nationale, il s’agit d’une belle reconnaissance de son savoir-faire et de ses capacités. Pendant quatre jours, le Groupe aéronaval français (GAN) a assumé pour la première fois le Primary Carrier Duty dans le Golfe. C’est-à-dire que le porte-avions Charles-de-Gaulle a été le seul porte-avions allié à participer aux opérations aériennes dans le Golfe.

Airbus A320neo

Dans quelques semaines, un troisième Airbus A320neo rejoindra le programme d’essais en vol qui a débuté le 25 septembre 2014. Sauf qu’à la différence des deux premiers moyen-courriers équipés du Pratt & Whitney PW1100GJM, cet appareil est propulsé par le CFM Leap-1A. Un total de huit appareils participent aux essais pour une première certification avec le PW1100GJM vers l’automne 2015.

Avions régionaux

Ce fut dur mais le CSeries a passé l’hiver. Pendant de longs mois, le bimoteur régional a connu un avenir incertain. Empêtré dans les retards accumulés tout au long du programme, l’avion a surtout été menacé par l’instabilité qu’il a lui-même contribué à créer au sein même de Bombardier. Les coûts glissants du CSeries – qui dépasseront les 4 Md$ –, associés à des problèmes de gestion interne, ont largement impacté la santé du constructeur canadien.

Au sommaire d’Air&Cosmos 2450 du 24 avril 2015 :

Programmes et développement

  • A320neo : et de trois aux essais
  • Moins de bruit pour le PW1100G
  • Concentré de technologies pour le Leap-1A

Défense

  • Groupe aéronaval : main dans la main
  • US Navy : en pleine transition
  • Pologne : la France remporte le marché des hélicoptères…
  • … Mais perd celui de la défense antimissiles.

Dossier Avions régionaux

  • Le CSeries sort de l’hiver
  • Marché post-crise : le régional retrouve son niveau

Transport aérien

  • Connectivité à bord : le GAO prône plus de cybersécurité
  • Air Antilles-Air France : alliance renforcée dans les Antilles

Entreprises et marchés

  • Franche-Comté : passer à la vitesse supérieure
  • Fluorotechnique s’installe dans ses murs

Espace

  • Optiques spatiales : les miroirs magiques de Sagem-Reosc
  • Les dettes de NewSat menacent Jabiru 1
  • Brasilia renonce au Cyclone 4
  • Interview de Jean-Marc Astorg, Directeur des lanceurs du CNES

Métiers de L’Aéronautique

Détails

SKU: WB2450
Éditeur: Éditions Air & Cosmos
Date de publication: 2015
Nombre de pages: 44

En savoir plus sur l’auteur