img-book
UGS : WB2294 Catégorie : Étiquettes : , ,

Air&Cosmos n°2294 du 6 janvier 2012 (numérique)

par : Air&Cosmos

Au sommaire d’Air&Cosmos 2294

BILAN SPATIAL 2011

  • Domination inédite de la Russie et de la Chine

ESPACE

  • Les Chinois arriveront bientôt sur la Lune

INDUSTRIE

  • Le bal des fusions et acquisitions bat son plein
  • SEIV peine à recruter
  • ADB s’agrandit près de Tarbes
  • Mecaprécis en plein renouveau
  • Finmeccanica décline sa stratégie

TECHNOLOGIE

  • Ravitailleur français : l’ultime rénovation ?
  • Premier vol de l’ElectroLight 2
  • Le banc d’essai du MRJ prêt à décoller
  • Le Legacy 500 d’Embraer sort d’usine
  • AgustaWestland fait voler l’AW189
  • La liaison de données s’installe dans les tours de contrôle

AVIATION CIVILE

  • Le transport aérien se met au marché du carbone
  • Vinci Airports lorgne au-delà du Cambodge
  • Kingfisher cherche le salut

DÉFENSE

  • L’Arabie saoudite signe pour ses F-15SA
  • L’USAF dit oui au Super Tucano
  • Des Falcon 2000 pour Séoul

4,99

Vue globale

Bilan Spatial 2011 : domination inédite de la Russie et de la Chine

“Bilan spatial des lancements de satellites 2011 : pour la première fois de l’histoire, en 2011, la Russie et la Chine ont effectué les deux tiers des lancements spatiaux, dont le nombre total a atteint un niveau inégalé depuis 2000. L ’année 2011 aura été caractérisée par le nombre très important de lancements : 84, dont 35 pour la Russie (41,6 %), dix-neuf pour la Chine (22,6 %), dix-huit pour les Etats- Unis (21,4 %), cinq pour l’Europe (6,0 %), trois pour l’Inde (3,6 %), trois pour le Japon (3,6 %) et un pour l’Iran (1,2 %). Sur les 84 tirs, sept échecs sont à déplorer dont cinq pour la Russie, un pour la Chine et un pour les Etats-Unis, soit 77 succès. Un tel niveau d’activité ne s’était pas produit depuis dix ans (85 lancements en 2000).(…)”

Les chinois arriveront bientôt sur la Lune

“Bilan spatial 2011. Le Livre blanc 2011-2015 succède à celui de 2006. Il fait le bilan du quinquennat précédent, présente les activités des cinq prochaines années et les projets à long terme. Il indique notamment qu’il est prévu d’effectuer 100 lancements en cinq ans (soit vingt par an) dont presque un tiers pour le système de navigation Beidou (trois Beidou ont été lancés en 2011, six Beidou sont prévus en 2012, etc.).

Les principales tâches pour 2011-2015 sont décrites dans neuf domaines : lanceurs, satellites, vols habités, exploration spatiale, sites de lancement, réseau de poursuite, applications spatiales, science spatiale et débris spatiaux. Dans les lanceurs, les LM-5 (25 t en orbite basse), LM-6 (1 t en orbite héliosynchrone) et LM-7 (5,5 t en orbite héliosynchrone) feront leur premier vol. De plus, les premiers développements de technologies et de démonstrateurs pour le futur super- lanceur (HLV) seront menés. (…)”

Ravitailleurs français : l’ultime rénovation

“La flotte des ravitailleurs français (onze Boeing C-135FR et trois KC- 135R) a connu une première rénovation de son avionique en 2005-2006, avec l’ajout d’un interrogateur IFF Mode S offrant une fonction Tcas. On rappelle au GRV-2/91 “Bretagne” que les premiers engagements au-dessus de l’Afghanistan à partir de 2002 s’étaient faits sans cet équipement de sécurité. Dans certaines zones “blanches”, non couvertes par les radars au sol et les Awacs, les équipages ne pouvaient compter que sur leurs yeux pour assurer l’anti-abordage. (…)”

Au sommaire d’Air&Cosmos 2294 – bilan spatial lancements satellites 2011

BILAN SPATIAL 2011

  • Domination inédite de la Russie et de la Chine

ESPACE

  • Les Chinois arriveront bientôt sur la Lune

INDUSTRIE

  • Le bal des fusions et acquisitions bat son plein
  • SEIV peine à recruter
  • ADB s’agrandit près de Tarbes
  • Mecaprécis en plein renouveau
  • Finmeccanica décline sa stratégie

TECHNOLOGIE

  • Ravitailleur français : l’ultime rénovation ?
  • Premier vol de l’ElectroLight 2
  • Le banc d’essai du MRJ prêt à décoller
  • Le Legacy 500 d’Embraer sort d’usine
  • AgustaWestland fait voler l’AW189
  • La liaison de données s’installe dans les tours de contrôle

AVIATION CIVILE

  • Le transport aérien se met au marché du carbone
  • Vinci Airports lorgne au-delà du Cambodge
  • Kingfisher cherche le salut

DÉFENSE

  • L’Arabie saoudite signe pour ses F-15SA
  • L’USAF dit oui au Super Tucano
  • Des Falcon 2000 pour Séoul
Détails

SKU: WB2294
Éditeur: Éditions Air & Cosmos
Date de publication: 06/01/2012
Nombre de pages: 44

En savoir plus sur l’auteur